Licence

Structure des filières

Les filières licence sont des cursus de formation qui peuvent comporter des parcours de formation au 5 ème et 6 ème semestre. les filières de licence s’étale sur six semestres , et comporte 38 modules qui sont répartis en deux blocs de modules : «Majeurs» et «Complémentaires».

  • les modules majeurs, y compris le projet tutoré pour la Licence d’Etudes Fondamentales ou le Stage pour la Licence Professionnelle, reflétant le caractère disciplinaire de la filière. Le volume horaire de ce bloc de module représente 75% à 85% du volume horaire de la filière.
  • les modules complémentaires, y compris les modules de langue et terminologie. Le volume horaire de ce bloc de modules représente 15% à 25% du volume horaire de la filière. Les modules complémentaires peuvent comporter des enseignements en langues appliquées, Communication professionnelle, Entreprenariat, Gestion de projets, Nouvelles Technologie, etc.

Pour la Licence d’Etudes Fondamentales, un projet tutoré spécifique à la filière est obligatoire au cours du 6ème semestre. Toutefois, les sujets du projet tutoré peuvent être attribués à partir du 5ème semestre. Le projet peut être sous forme de recherche ou d’étude, de projet pratique,de stage ou de toute autre forme appropriée ; il doit faire l’objet d’un rapport et éventuellement d’une soutenance devant
un jury.

Le projet peut être réalisé individuellement ou en groupe et fait l’objet d’une note. Il est équivalent à deux modules. Les modalités d’évaluation sont fixées au niveau du descriptif de la filière.

Pour la Licence Professionnelle, un stage est obligatoire au cours du 6ème semestre. Toutefois les sujets du stage peuvent être
attribués à partir du 5ème semestre. Le stage fait l’objet d’un rapport sanctionné par une soutenance devant un jury et fait l’objet d’une note. Il est équivalent à trois modules.

Le volume horaire globale des deux premiers semestres de base est de 315h minimum d’enseignement et d’évaluation;

Le volume horaire globale des 3ème, 4ème, 5ème et 6ème semestres est de 270h minimum d’enseignement et d’évaluation ;

Le volume horaire globale de la filière est de 1710h minimum.

Troncs communs nationaux et parcours spécifiques aux universités 

Chaque filière de licence comporte un tronc commun aux universités au niveau des quatre premiers semestres (modules majeurs et modules complémentaires). Le contenu des quatre premiers semestres pour chaque filière est un contenu national.
Le contenu des semestres 5 et 6 sont laissés à la discrétion des universités.

Caractéristiques des modules

  • Un module s’étale sur un semestre et correspond à un volume horaire de 40 à 50 heures d’enseignement et d’évaluation en présentiel.
  • Un module comporte un ou deux éléments
  • Un module consacre au moins 20% du volume horaire des travaux pratiques, Hors tutoré ou stage, du module nécessitant des travaux pratiques.
  • La durée d’une activité pratique correspondant à un module est comprise entre 8 et 15 jours ouvrables.
  • Les activités pratiques sont différentes des travaux pratiques, elles consistent en travaux sur le terrain ou projet ou stage.

Validation et contrôle des connaissances

  • Evaluation des connaissances : L’évaluation des connaissances et des compétences pour chaque module s’effectue sous forme d’un examen écrit de fin de semestre. Outre l’examen de fin de semestre, des contrôles continus peuvent être organisé tout au long du semestre sous forme de tests, d’épreuves orales, de devoirs, d’exposés, de rapports de stage ou de tout autre moyen de contrôle fixé dans le descriptif du module. Les modes d’évaluation des connaissances et la nature des contrôles de connaissances sont adaptés à la nature des modules et des semestres et aux spécificités des filières.
  • Validation ou acquisition d’un module : Un module est acquis soit par validation soit par compensation. Un module est validé si sa note est supérieure ou égale à 10 sur 20. Un module est acquis par compensation, si l’étudiant valide le semestre dont fait partie ce module.
  • Contrôle de rattrapage : L’étudiant n’ayant pas validé des modules peut être autorisé à passer un contrôle de rattrapage dans chaque module concerné, selon les modalités fixées au niveau de l’université. Le contrôle de rattrapage s’effectue selon les mêmes modalités que l’examen de fin de semestre. Un étudiant ayant validé un module, a acquis définitivement ce module. Il n’est pas de ce fait autorisé à passer le rattrapage pour ce module. L’étudiant garde la note supérieure entre la note obtenue à l’issue du rattrapage et celle obtenue avant le rattrapage. Lorsque l’étudiant valide ou acquis par compensation un module à l’issue du contrôle de rattrapage, il conserve la note obtenue, avec la mention «validé après rattrapage» sur le relevé de note.
  • Validation des semestres : Un semestre de la Licence est validé si la moyenne des notes obtenues dans les modules du semestre est au moins égale à 10 sur 20 et si aucune note de l’un de ces modules n’est inférieure à 5 sur 20. Les étudiants n’ayant pas validé un semestre, peuvent valider ce semestre par compensation entre les semestres S1 et S2, ou S3 et S4 ou S5 et S6, si les deux conditions suivantes sont satisfaites : – La moyenne des notes obtenues dans les deux semestres concernés est supérieure ou égale à 10/20 ; – Aucune note de l’un des modules des semestres concernés n’est inférieure à 5 sur 20 ;
  • Réinscription à un module non validé : L’étudiant peut se réinscrire une fois à un module non validé. Il peut bénéficier d’une dérogation octroyée par le chef de l’établissement, pour une deuxième réinscription. A titre exceptionnel, une troisième et dernière réinscription peut être accordée par le chef de l’établissement. Les modalités de réinscription aux modules non validés sont adoptées par le conseil de l’université et porté à la connaissance des étudiants.
  • Validation de la filière : Une filière Licence est validée si l’une des deux conditions suivantes est satisfaite :

     

    • Validation de tous les modules
    • Validation de tous les semestres

Une filière validée donne droit, selon le cas, au Diplôme de la Licence d’études fondamentales ou de la Licence Professionnelle.

 

Espace Numérique de Travail

Evènements